Le mystère de l’abbé Saunière par l’astrologie

Introduction

L'abbé Saunière

L’abbé Saunière

Le mystérieux secret qui entoure l’âme de l’abbé Saunière sera peut-être bientôt mis à jour. En effet, suite à une lettre d’un citoyen américain au maire de Rennes-le-Château, indiquant que le grand-père de son oncle était chef de chantier, a aidé l’abbé à enterrer des objets sous la tour Magdala. Suite à cette lettre une échographie du sol a été faite, découvrant ainsi une cavité rectangulaire. Les travaux devraient débuter vers la fin de l’année, pour découvrir peut être le trésor de Rennes-le-Château.

L’affaire.

L’abbé Saunière arrive à Rennes-le-Château le 1er juin 1885. Il y trouve une église en piteux état, avec un toit délabré. Les réparations devraient se faire dans l’urgence car il y a une menace d’effondrement, mais voilà, Béranger Saunière est pauvre et ne peut donc pas procéder aux grosses réparations. Il décide donc en 1887 de commencer par l’autel. Et c’est pendant les travaux qu’il découvre de mystérieux parchemins, devant quelques témoins et quelques pièces anciennes cachées sous une dalle. C’est en 1891 qu’il alla à Paris pour décrypter les fameux parchemins. Et c’est au retour de son voyage qu’il découvrit un tombeau, le 21 Septembre 1891 (journal de l’abbé Saunière). C’est à partir de 1897 que les dépenses de l’abbé atteint des sommes astronomiques, il restaure l’église, et établis de nouvelle construction, son niveau de vie augmente considérablement. C’est le début du mystère qui dure depuis un siècle.

Interprétation psychologique du thème.

Béranger Saunière est Bélier ascendant Cancer avec comme dominante planétaire Mars-Soleil-Lune. Nous avons donc un thème de combatif, et de rêveur. Un homme qui agit par instinct et intuition, avec une forte envie de se donner en spectacle, d’extérioriser ses acquits. Cet homme a sûrement développé une énergie formidable dans sa vie, notamment pour ce fameux trésor, s’il existe. En effet, la lecture de ce thème me rend perplexe, ce n’est pas un thème de chanceux, mais un thème de joueur d’une très grande créativité, Jupiter étant en maison V trigone à l’ascendant, accroissant les plaisirs de la vie et toutes les activités récréatives accentuées par une Lune forte et un ascendant Cancer. Si Jupiter avait été angulaire, j’aurai pronostiqué une élévation professionnelle par un « coup de chance », or il n’en est rien, ce thème a un amas planétaire au MC incluant le Soleil et Saturne. C’est l’indice d’un homme ambitieux qui devait se trouver à l’étroit dans une soutane de prêtre, aspirant à une reconnaissance sociale. Les hypothèses divergent sur la provenance de cette richesse, certains estimes qu’il aurait trouvé des parchemins compromettant pour l’église et qu’il aurait monnayé son silence, d autres pensent à un véritable trésor car Rennes-le-Château se trouve en pays Cathares, ou bien l’hypothèse qu’il aurait pillé des tombeaux.

Peut-on à la lumière de ce thème établir un semblant de réponse?

Comme il a été dit plus haut, ce thème n’est pas spécialement celui d’un chanceux mais d’un homme avec beaucoup d’imagination et d’une ambition démesuré. Je pense donc que l’hypothèse du trésor avec des pièces sonnantes et trébuchantes est à rejeter. Son thème est plutôt celui d’un chef d’entreprise avec une organisation bien huilée. Nous remarquons un amas planétaire en Taureau, un Mars à l’ascendant en Lion carré à Saturne-Uranus-Pluton. Ce qui dénote une exceptionnelle persévérance et une attirance pour le matériel. Le maître de la maison II, le Soleil, est au MC, la cible représentée par sa symbolique est claire, son objectif est l’acquisition.

Passons à une autre hypothèse: la falsification de document ou la découverte de documents compromettants. Pour ce genre de chose, l’astrologue doit regarder la maison III et Mercure. Cela tombe bien puisque Mercure est maître de III, cela facilite l’interprétation. Nous constatons qu’il est conjoint à Saturne-Uranus, nous avons donc bien l’indice d’une découverte en relation avec les écrits et non avec l’argent. Il est vrai que Saturne et Uranus maître de VIII peuvent faire penser à un trésor, c’est sans oublier le lieu de la découverte: un tombeau = maison VIII, parchemins = maison III. Mercure étant aussi maître de XII peut faire penser à de faux écrit, mais peut aussi indiquer le chantage par de vrais documents. Difficile donc de répondre à cette question par le simple thème.

Analyse par une technique prévisionnelle.

Les années clefs de l’enrichissement de L’abbé Saunière se situe entre 1887 et 1891. Regardons les directions primaires Gouchon pendant cette période, technique la plus efficace pour ce genre de recherche.

L’arrivé de Béranger à Rennes-le-Château en juin 1885 et la découverte des parchemins correspondent aux directions suivantes:

Mars                        060°       Uranus                 06.10.1884

Saturne                   -120°       Mars                     19.03.1885

Milieu-Ciel              000°       Mercure               18.09.1885

Milieu-Ciel              060°       Neptune               07.05.1886

Vénus                      090°       Milieu-Ciel           27.05.1886

Milieu-Ciel             -060°       Saturne                 17.06.1886

Pluton                     060°       Soleil                     05.07.1886

Uranus                    090°       Neptune               07.07.1886

Vénus                     060°       Pluton                   10.10.1886

Mars                        120°       Pluton                   07.12.1886

Mercure                 -060°       Vénus                   21.12.1886

Il semblerait donc l’heure de naissance soit très proche de l’heure réelle. Mercure peut indiquer le nouveau départ professionnel mais peut aussi correspondre à la découverte de ces fameux parchemins. N’oublions pas que Mercure est très proche de la pointe de XI, maître de III et de XII. Et nous pouvons remarquer le nombre impressionnant de directions touchant le MC, ouvrant une étape clef de sa carrière. Nul besoin de commenter le sextil du MC à Neptune, le mystère commence.

L’année 1891 est le décryptage des parchemins, les DP de l’année:

Vénus      090°       Lune                     23.10.1890

Lune         090°       Jupiter                  20.04.1891

Lune        -060°       Soleil                     15.07.1891

Soleil        000°       Vénus                   13.10.1891

Vénus      060°       Mercure               27.12.1891

Vénus      120°       Neptune               24.02.1892

Uranus    -120°       Ascendant           22.06.1892

La direction, la plus importante est incontestablement la conjonction Soleil-Vénus. Vénus en XI natal, il a visiblement fait une découverte. Le Soleil au MC maître de II, une nouvelle rémunération est tout à fait plausible. La question est de savoir pourquoi tant de direction incluant Vénus et la Lune? Le sexe féminin est-il impliqué dans ces documents? un enfant? A-t-il eu des conseils venant d’une femme? Je pense que l’affectif a joué un grand rôle. J’aimerais ouvrir une parenthèse pour ce genre de chose, en effet, nous savons que certains prêtres ont des liaisons sentimentales cachées, or cette période semble propice pour cela. Dans le livre que je possède, « Rennes-le-Château » aux éditions Robert Laffont, l’auteur Gérard de Sède nous indique qu’une gravure, non loin de la villa de Béranger est inscrit le nom d’une femme avec un cœur et l’année « 1891 ». L’auteur indique aussi que des lettres de cette femme à l’Abbé sont signées de son seul prénom. Mais le livre ne nous dit pas, s’il y avait une liaison entre eux, ni si elle a joué un rôle dans son enrichissement.

L’autre grande année est 1897 où il fait « étalage » de sa richesse.

Milieu-Ciel              180°       Jupiter                  30.10.1897

Mars                        060°       Soleil                     20.11.1897

Neptune                  000°       Soleil                     27.11.1897

Saturne                   120°       Jupiter                  07.12.1897

Neptune                 -090°       Saturne                 15.12.1897

Mars                       090°       Vénus                   24.12.1897

Neptune                 -060°       Milieu-Ciel           11.04.1898

Jupiter en V natal est à la conjonction du FC est le symbole de la démesure et de la création de nouveau bâtiment. Les DP sont encore une fois impressionnantes de précision. Nous remarquons cette fois la prédominance de Neptune dans les directions avec notamment la conjonction au Soleil maître de II. Les rentrées d’argents sont douteuses, c’est une direction de mensonges et de chantages. Neptune étant en IX natal, cela peut indiqué qu’elle concerne la religion ou des instances supérieures, la fortune vient de très haut.

L’abbé Saunière mourut le 22 Janvier 1917 d’une hémorragie cérébrale, une fin qui représente bien le symbole de son signe solaire.

Vénus                      000°       Mars                     11.11.1916

Jupiter                     180°       Ascendant           10.08.1917

Milieu-Ciel              090°       Neptune               31.08.1917

Mars à l’ascendant est bien sûr présent mais aussi Jupiter maître de VI.

En transit Saturne rétrograde maître de VIII est conjoint exact à l’ascendant, ce qui prouve l’exceptionnelle précision de l’heure de naissance, déjà observé par les directions primaires.

Je joins un graphique à cet article qui est l’indice de concentration directionnel que j’ai mis au point, qui corresponds au nombre de directions; axe vertical, pendant une période donnée; axe horizontal. Ce graphique que j’utilise pour faire des prévisions à longue échéance ou pour connaître l’activité d’un natif, les périodes intenses etc. est souvent très parlant.

Indice de concentration DP

Indice de concentration DP

Nous remarquons sur ce graphique, les pointes correspondantes à l’activité de l’Abbé.

– 1886-87: Découvertes des parchemins et rénovation de l’église.

– 1897: Dépenses astronomiques, construction et rénovation.

– 1909: C’est le début d’un long procès contre l’abbé, par l’évêque de Carcassonne qui durera jusqu’en 1915 à cause de ses dépenses excessives.

Un œil averti aura sans doute remarqué le creux du cycle entre 1900 et 1905. On apprend dans le livre qu’il avait, à partir de 1903, un revers de fortune passager.

Puisque le Soleil est la planète la plus élevé dans son thème et qu’elle est maîtresse de II, regardons le graphique correspondant à la concentration de direction incluant cette planète.

Indice de concentration du Soleil en DP

Indice de concentration du Soleil en DP

Sur une période de 33 ans avant sa mort, c’est bel et bien l’année 1897 qui est le point culminant de la fonction solaire. L’homme a commencé à attirer l’attention de ses concitoyens par la grandeur de ses travaux.

J’avertis le lecteur sur ces graphiques qu’il y a eu aucune rectification de l’heure de naissance, il n’y a aucun trucage, les résultats sont directement tirés d’un logiciel d’astrologie.

Configuration astrologique post mortem.

Je me suis toujours demandé si un thème natal est toujours actif après la mort du natif. Pour ce cas, il semble bien que oui.

Dans son thème natal, Pluton est conjoint à Saturne, or lorsque la presse fut informée de la cavité sous la tour, Pluton et Saturne sont en opposition dans le ciel, et le seront encore à la fin de l’année, Saturne sera en plus rétrograde. Belle symbolique pour des recherches en sous-sol. Uranus en transit en VIII est aussi carré à son Jupiter natal. Il s’agit bien sûr de la découverte.

Deux directions importantes post mortem pour cette année:

Jupiter                     000°       Milieu-Ciel           27.03.2001

Neptune                  000°       Ascendant           24.09.2001

Nous rappelons que c’est en 1897, qu’il fit étalage de sa fortune, sous la direction primaire;  MC opposition Jupiter, et c’est à la conjonction de Jupiter au MC cette année que la découverte eut lieu. Étrange coïncidence, Jupiter qui était en sous-sol, se retrouve en pleine lumière. Ce Neptune conjoint à l’ascendant ajoutera-t-il un autre mystère à cette personnalité énigmatique?

Conclusion : Il semble que l’abbé Saunière était un maître chanteur et à la tête d’une petite entreprise très rémunératrice, avec peut être le sexe féminin en toile de fond. Serons-nous bientôt la véritable histoire de ce destin or du commun? ou le véritable gagnant est le village de Rennes-le-Château, qui avec ses milliers de touristes français et étranger, a alimenté ce village de quelques millions de francs.

Personnellement cette étude, m’interpelle une fois de plus sur l’activité d’un natif (voir graphique) qui est déjà réglée dans les quelques heures qui suivent la naissance, ainsi que l’empreinte d’un thème qui semble actif pour l’éternité.

Eric Cordier

Le 13/09/01

The following two tabs change content below.
Pratiquant l'astrologie depuis 35 ans et gérant en développement personnel. Mon leitmotiv est "changez vos croyances et vous changerez votre vie". Anime un blog sur le paranormal et le développement personnel : http://astrologie-developpementpersonnel.jeboost.com

One thought on “Le mystère de l’abbé Saunière par l’astrologie

  1. Voici un article très intéressant !
    Je suis allée à Rennes-le-Château, il y a quelques années et j’ai été très impressionnée par la beauté du village, l’ambiance et surtout les décors mystiques de l’église. Il y a là un vrai mystère et ça donne envie d’en savoir toujours plus.
    Merci

Répondre à Evelyne Marie Ropert Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>